Le portage salarial, une solution pour tous ?

Avoir un salaire régulier avec un même employeur a ses avantages, mais peut être tout aussi limitant. Pour l’employé aussi bien que pour l’employeur, les inconvénients sont nombreux. Le portage salarial apporte un nouveau souffle au système d’emploi classique et redynamise beaucoup de choses. Toutefois, est-ce réellement une solution efficace pour tous ? Lisez attentivement cet article pour trouver réponse à cette question.

Une plus grande liberté d’action des employés

C’est le premier avantage qu’offre le portage salarial aux employés. Fini l’époque où on demande des congés en fonction de l’humeur de son employeur. Qu’ils soient en CDI ou en CDD, le portage salarial permet aux employés d’avoir plus de temps pour eux-mêmes et leurs familles. Ils profitent en effet des 2,5 jours par mois de congés dans l’année tout comme les employés classiques, soit 30 jours ouvrables dans l’année. Le mieux ici, c’est qu’ayant la possibilité d’organiser leur temps à leur guise, ils peuvent se permettre des vacances n’importe quand.

A lire aussi : Comment tenir sa comptabilité en tant qu'auto-entrepreneur ?

De plus, s’ils le souhaitent, ils peuvent disposer de ce temps pour faire des activités connexes. Les porteurs salariés peuvent choisir avec qui travailler et quand. Leur liberté d’action est tellement large qu’ils peuvent même définir le prix de vente du service rendu. De même, le portage salarial permet à l’employé de choisir le lieu où il compte exercer le travail qui lui est demandé. À la maison, chez le client ou dans un espace de co-working, tout dépend de l’endroit où il est le plus à l’aise.

Le portage salarial est économique et rapide pour les entreprises

Il arrive très souvent que des entreprises soient confrontées à des problèmes particuliers, mais qu’elles n’aient pas les moyens pour se permettre un nouvel employé permanent. C’est là qu’intervient le portage salarial. Elles peuvent promptement faire recours à un professionnel pour accomplir la mission. Cela leur évite les frais liés à l’embauche d’un quelconque employé. Cette méthode revient donc moins cher à l’entreprise qui fait alors de grosses économies.

A découvrir également : Quelle solution pour simplifier la gestion des ressources humaines

C’est aussi un grand moteur d’accélération des activités dans une entreprise vu l’expertise des employés. Ces derniers ont pour la plupart travaillé avec plusieurs entreprises auparavant et sont donc très performants. De surcroît, l’entreprise n’a plus à perdre du temps avec les démarches administratives. Elle peut directement les exploiter contrairement à ce qui aurait été si c’était un nouvel employé officiel.

Notez aussi que le portage salarial n’est d’aucun risque pour les employeurs, car il est réglementé depuis 2008.

Protection sociale, assurance chômage et cotisation retraite

Bien qu’étant passager dans les entreprises, le salarié porté a les mêmes avantages que les employés permanents. Le fonctionnement est simple ; le salarié porté pendant sa mission est rattaché au régime de la sécurité sociale. Il est aussi affilié a la caisse d’assurance maladie. En cas de maladie, d’accident ou de naissance, il peut alors prétendre aux mêmes avantages qu’un employé classique.

En ce qui concerne l’assurance chômage, le salarié porté ne peut en profiter que s’il a fait 88 jours de travail. C’est aussi valable pour les salariés portés qui ont fait 610 heures de travail dans l’entreprise. Notez bien que c’est au cours des 28 mois qui précèdent la fin du contrat de travail ou sa rupture.

Une autre condition est de s’être déclaré à Pôle emploi et de présenter une attestation de portage salarial donnée par l’entreprise de portage. Le montant de l’assurance va être maintenant calculé en fonction du salaire journalier de référence du salarié porté.

Enfin, le salarié porté peut aussi bénéficier d’une cotisation de retraite. En effet, lorsque vous appartenez à une société de portage, cette dernière fait des prélèvements sur le salaire. Y affèrent aussi les cotisations versées aux caisses de retraite. Ces cotisations sont donc reversées aux salariés portés à leur cessation de travail. Le système est profitable à tous et permet même aux personnes en âge avancé de continuer à exercer. C’est un moyen efficace pour elles de se garantir une retraite à taux plein.

ARTICLES LIÉS