Comment rédiger un plan de communication ?

Que ce soit pour informer vos clients de quelque chose de nouveau au sein de votre entreprise ou simplement pour mobiliser vos abonnés face à un problème, vous avez besoin d’un plan de communication efficace.

Nous savons tous qu’il est important d’élaborer un plan de communication efficace pour définir correctement les actions à prendre pour provoquer des changements et, par conséquent, des évolutions positives au sein de l’entreprise.

A découvrir également : Pourquoi choisir les métiers de l'informatique ?

Un plan de communication nous permettra de comprendre et d’assimiler les situations qui surviennent tout au long des différents processus d’évolution de la société. Cela vous permettra de choisir les meilleures stratégies et actions à lancer pour obtenir et conserver un public cible ultérieurement.

Cependant, la réalisation de cet exercice nécessite du temps, de la cohérence, mais aussi un investissement initial dans le temps qui peut sembler fastidieux.

A voir aussi : Comment on peut faire un questionnaire ?

Voyons donc ensemble comment développer un plan de communication réussi en quelques étapes concrètes.

qui l’élaboration d’un plan de communication sera-t-elle utilisée ? À

Malheureusement, les entreprises négligent souvent la conception d’un plan de communication.

C’est une grosse erreur.

Que diriez-vous si un architecte s’apprêtait à construire sa maison sans plan au préalable ?

Ce serait totalement inacceptable, et vous ne lui confierez probablement pas votre projet de construction.

C’est exactement dans le même ordre dans lequel vous devrez suivre votre plan de communication.

Son plan de communication permet aux entreprises, quelle que soit leur nature, d’avoir tous les détails de leur projet. Cela garantira qu’il soit réalisé au mieux et à temps, avec un retour sur investissement rentable.

Élaborez un plan de communication Obtenez un message cohérent dans toutes vos décisions, outils, communications et audience ciblée.

#1. Élaborer un plan de communication dans le cadre du mandat

Quel est le problème que vous rencontrez ? Quels sont les défis auxquels vous souhaitez faire face ?

Tout point de départ d’un projet marketing commence par votre perception du problème à résoudre ou des objectifs que votre entreprise doit atteindre.

L’objectif est de trouver ce que vous voulez faire : augmenter votre chiffre d’affaires, accroître la sensibilisation, accroître la sensibilisation à votre service produit, etc.

#2. Analyser la situation avant d’élaborer un plan de communication

L’analyse de la situation est le diagnostic de son mandat effectué à l’avance.

Une fois que c’est fait, il vous suffit de vérifier les faits si cela est entièrement réalisable avec l’état réel de votre entreprise.

En d’autres termes, vous devez effectuer une revue de presse, des sondages, des études, etc. pour donner une image attention à l’ensemble de votre entreprise et au contexte dans lequel elle opère.

Pour ce faire, il vous suffit d’évaluer les opportunités possibles, de connaître les forces et les faiblesses de vos concurrents sur le marché.

En d’autres termes, effectuez une analyse SWOT. Ensuite, déterminez les comportements de votre public cible et définissez vos stratégies de communication.

#3. Déterminer les objectifs

Une bonne campagne permet toujours d’atteindre ces objectifs fixés dès le départ.

Par conséquent, il est essentiel que vous définissiez correctement vos objectifs de marketing et de communication ou que vous augmentiez votre part de marché et même vos objectifs de communication pour renforcer votre image de marque.

Pour ce faire, votre objectif doit être SMART, c’est-à-dire spécifique, mesurable, acceptable, réaliste et défini dans le temps.

L’objectif SMART présente l’avantage de être complet.

Cela dit, l’ensemble du plan de communication est mis en œuvre pour atteindre cet objectif.

Que ce soit pour sensibiliser votre entreprise, sensibiliser ou faire rapport sur un produit/service, votre objectif est de modifier le comportement ou l’attitude de votre public cible.

Pour maîtriser la méthode SMART et atteindre vos objectifs, faites une visite ici

Voyons un exemple concret :

  • Présenter l’entreprise à 20 entreprises vertes d’ici la saison prochaine ;
  • augmenter les ventes de 12 % de notre service de conseil marketing aux nouveaux dirigeants d’entreprise en 1 an.

Les objectifs cités sont mesurables (20/12 %), définis au fil du temps (1 an la saison prochaine), réalistes, spécifiques (faire connaître l’entreprise aux entreprises vertes, augmenter les ventes de services…) et, enfin, acceptables.

#4. Identifier et décrire le public

objectif L’objectif représente le groupe de personnes que vous souhaitez cibler avec vos différents objectifs.

Lorsque vous développez un plan de communication, votre objectif n’est pas nécessairement vos clients (qui utilisent déjà vos services ou produits) ou le public dans son ensemble.

Votre objectif dépend directement de vos objectifs.

Une fois que vous avez identifié votre cible, vous devrez également spécifier son profil exact.

Plus vous connaissez votre objectif potentiel, plus vous pourrez y jouer et plus vos actions seront fortes.

Bernard Dagenais dans son livre « The Communication Plan, the Art of Seducing or Convaincing Others », dit :

« Pour remplir le mandat reçu, certaines audiences seront plus appropriées que d’autres. Ils deviendront nos objectifs et ceux-ci doivent être directement dérivés des résultats obtenus. La pertinence de votre choix doit être nécessaire, car elle aura été justifiée avant ».

#5. Identifier l’axe de communication

Cette étape marque le début du projet.

Son axe de communication est la pièce maîtresse de toutes vos communications.

Que voulez-vous que je me souvienne ? Par conséquent, son axe de communication guide tous vos messages.

Vous devez déterminer le sujet central qui guide votre stratégie et vos messages.

Par conséquent, l’axe répond directement au problème posé. Cette réponse représente une idée unique en une phrase.

Définissez le ton d’une campagne et tous les autres messages sont directement structurés autour de cette idée unique.

Pour construire l’axe, vous devez le faire à partir des mêmes éléments qui vous ont permis de déterminer votre objectif, c’est-à-dire l’objet, l’objectif et le focus qui attireront votre public vers vous.

#6. Développer une stratégie de communication

Votre stratégie englobe tous les les moyens que vous prendrez pour atteindre vos différents objectifs.

Votre stratégie vous permettra de déterminer comment vous allez montrer votre campagne à votre objectif. Comment allez-vous agir en fonction de l’attitude et du comportement de votre cible ?

Pour qu’un objectif soit conscient d’un nouveau produit ou service, il doit le faire de différentes manières, comme faire du bruit dans la communication, restaurer souvent les mêmes messages ou même capter l’attention de votre objectif grâce à une création unique.

#7. Choix des outils de communication

Une campagne sur les réseaux sociaux, une relation ancienne, un événement ou même d’autres stratégies innovantes sont des moyens qui vous permettront d’atteindre rapidement vos objectifs.

Gardez à l’esprit que le choix de ces moyens doit évidemment dépendre de différents facteurs, tels que les objectifs souhaités, les résultats de l’analyse SWOT et vos différentes ressources financières.

La principale chose est de trouver les techniques les plus appropriées pour terminer votre campagne.

#8. Trouvez votre message

Selon l’outil de communication que vous avez choisi, les messages doivent être différents les uns des autres, organisés autour de leur axe de communication.

En d’autres termes, le message doit être construit différemment en fonction de l’outil de communication appliqué.

La conception de votre message est de la plus haute importance.

Votre message doit être en mesure d’informer, de sensibiliser, de séduire et de promouvoir votre clientèle cible.

Son but ? Changez d’attitude vis-à-vis de votre objectif.

Pour qu’il fonctionne bien, le message doit répondre à certains critères :

  • Présentez-vous à l’objectif choisi ;
  • Attirez l’attention ;
  • Soyez compris ;
  • Soyez accepté ;
  • Retenez ;
  • Provoquez l’action.

#9. Définissez un budget, un calendrier et

calendrier Son budget doit être pensé dès le début de son mandat.

Cela vous facilitera la tâche lorsque vous êtes en train de contacter vos fournisseurs.

Chaque média aura besoin de ressources humaines, matérielles et financières.

Pour les déterminer, vous pouvez compter sur les ressources existantes de l’entreprise, les actions des concurrents, les objectifs et les pourcentages de ventes.

Vous ne savez peut-être pas non plus exactement combien vous coûtera votre campagne.

Vous pouvez, par exemple, lors de la préparation de votre rapport, réfléchir à votre budget en deux hypothèses :

  1. Budget fixe ; budget
  2. plus élevé d’environ 25 %.

Utilisez également un calendrier spécifique qui vous permet de suivre la production de votre plan de communication à temps, du mandat aux résultats, et des outils à mettre en œuvre.

Le calendrier devra répertorier toutes les activités liées aux dates clés à remplir.

Quant à la chronologie, déterminez quand des activités spécifiques auront lieu.

#10. Évaluer les résultats

C’est le moment clé de votre projet !

À ce stade, il est temps de faire le point sur vos résultats pour savoir si vos efforts ont porté leurs fruits ou non.

Pour évaluer correctement la situation, il doit revenir à ses objectifs initiaux et noter ceux qui ont été atteints avec succès et qui n’ont pas été atteints.

Ensuite, considérez les points clés qui ont conduit vos objectifs à optimiser les communications futures. Pensez également aux points qui vous ont empêché de les retravailler ou de les remplacer par d’autres stratégies.

Un plan de communication consiste à avoir un projet en tête bien détaillé, précis dans plusieurs points qui lui permettent d’y mettre fin en criant « Success ».

ARTICLES LIÉS