Comment créer un modèle de plan d’affaires pour votre entreprise?

Un plan d’affaires, vous en avez besoin pour négocier avec vos futurs partenaires et investisseurs. Pour le financement de votre projet, la banque vous demandera également de fournir ce document de plusieurs pages. Qu’est-ce que le business plan et que doit-il contenir ?

Ce qu’est le plan d’affaires

Le créateur d’entreprise sait qu’il lui faut un plan d’affaires ou un business plan solide et complet pour obtenir des financements, mais également pour convaincre ses futurs partenaires. Le plan d’affaires est ce document présentant votre projet sous plusieurs angles, notamment sous son aspect opérationnel et sous son aspect financier.

A lire également : Formation inter-entreprise : les avantages incontournables !

Un plan d’affaires ou business plan détaillé permet de présenter le projet et de prouver sa viabilité et sa fiabilité. Le plan d’affaires comporte le plan d’actions de l’entreprise, ses stratégies de marketing et de vente, son plan de développement financier. Très important, le business plan doit toujours inclure une étude financière prévisionnelle du projet.

A lire également : Comment lancer votre entreprise à Paris ?

Zoom sur le contenu d’un plan d’affaires

Un plan d’affaires est propre à l’entreprise. Son contenu est établi selon les objectifs visés et les stratégies à mettre en place. Mais d’une manière générale, tous les plans d’affaires suivent à peu près le même modèle. Raison pour laquelle, il est possible pour l’entreprise de télécharger en ligne un modèle de plan d’affaires à personnaliser. Essentiellement, un plan d’affaires doit présenter deux catégories de contenus.

Le projet et les stratégies envisagées

Une partie du plan d’affaires doit présenter le modèle économique de l’entreprise. Pour résumer simplement, le modèle économique décrit comment l’entreprise va faire de l’argent. A noter que le business model ou modèle économique est à différencier du plan d’affaires ou business plan. Dans la première partie du plan d’affaires doivent être présentés : les détails du projet, les ressources humaines, le modèle économique, le plan d’action ainsi que les aspects juridiques et financiers.

L’étude financière prévisionnelle du projet

Le prévisionnel financier est l’une des parties les plus techniques d’un projet de création d’entreprise. Le prévisionnel financier doit être pertinent et réaliste. Le prévisionnel financier est à mettre dans la deuxième partie du plan d’affaires et il est généralement présenté sous forme de plusieurs tableaux. Une vraie analyse financière du projet est présentée dans cette partie du plan d’affaires.

Précisions sur l’analyse financière de l’entreprise

Avant de rédiger un plan d’affaires, il est essentiel d’avoir en main un certain nombre d’informations. Le marché ciblé par l’entreprise, les données issues de l’étude de la concurrence, les offres et les objectifs de l’entreprise ainsi que ses stratégies marketing et de vente…sont autant d’informations qu’il est nécessaire de présenter dans son plan d’affaires. Mais il faut retenir qu’il ne s’agit pas de données à créer ou à inventer, mais de réelles données pertinentes et chiffrées.

L’intervention d’un expert-comptable est généralement recommandée quand vient le moment de rédiger le business plan de son entreprise. Il en est de même en ce qui concerne l’analyse financière pour le prévisionnel bien que le dirigeant de l’entreprise puisse également s’y atteler. La partie prévisionnel du plan d’affaires doit inclure des tableaux de : synthèse financière, compte de résultat, bilan, trésorerie, plan de financement.

Comment structurer votre plan d’affaires pour une présentation efficace

Vient la partie de la rédaction qui consiste à structurer le plan d’affaires. Cette étape est essentielle car elle permet de rendre lisible et compréhensible les données recueillies. Dans un premier temps, il faut définir une table des matières qui doit être claire et précise. Elle doit présenter les différentes sections du plan d’affaires avec leurs titres respectifs.

Dans un second temps, vous devez donner plus ou moins d’importance aux rubriques en fonction du public ciblé par votre document. Si ce dernier s’adresse à des investisseurs potentiels, vous devrez accorder davantage d’intérêt à la section relative au business model ainsi qu’à celle consacrée aux prévisions financières.

La troisième étape consiste quant à elle à écrire le contenu proprement dit. Il faut savoir que pour chaque rubrique choisie dans la table des matières, on doit se poser plusieurs questions :

  • Qu’est-ce que cette rubrique va apporter ? Pourquoi est-elle utile ?
  • Comment puis-je illustrer cette information ? Quels sont les chiffres pertinents ?

Cette méthode peut aider à aborder toutes les questions importantes et garantit que tous les angles ont été couverts.

Vous devez travailler sur sa présentation orale si vous devez effectuer une présentation devant des investisseurs ou lorsqu’il y a un besoin spécifique lié au financement de votre entreprise.


Contact presse:
Email: contact@entreprise.com
Téléphone: 33 (23 45 67 89)

Les erreurs à éviter lors de la rédaction de votre plan d’affaires

Maintenant que nous avons vu comment créer un plan d’affaires, pensez à bien parler des erreurs à éviter lors de sa rédaction. Voici donc quelques conseils pour ne pas tomber dans les pièges courants :

• Ne pas donner assez d’informations : ne sous-estimez jamais l’importance du contenu et veillez à ce que toutes les informations pertinentes soient incluses. Évitez cependant le langage trop technique qui pourrait perdre votre lecteur.

• Être irréaliste dans vos prévisions financières : assurez-vous que vos projections sont réalisables et cohérentes avec la réalité économique actuelle. Si vous avez besoin d’aide pour établir ces projections, n’hésitez pas à faire appel à un expert en la matière.

• Négliger le marché cible : pensez à bien connaître les besoins et attentes de votre public cible afin de leur offrir une proposition satisfaisante. Assurez-vous donc que cette partie soit bien détaillée dans votre plan.

• Oublier la concurrence : il peut être facile d’être si concentré sur son idée qu’on néglige totalement ses concurrents directs ou indirects. Il est alors recommandé de dresser une liste complète des entreprises similaires opérant déjà sur le marché afin de mieux comprendre leur offre ainsi que leurs forces et faiblesses.


Contact presse :

Email : contact@entreprise.com

Téléphone : 33 (23 45 67 89)

ARTICLES LIÉS