Sécurité sur les lieux de travail : comment bien choisir ses équipements de signalisation ?

Lorsqu’on parle de sécurité sur les lieux de travail, on pense à la signalétique. On distingue différents équipements de signalisation, mais on doit faire le bon choix pour garantir la sécurité de ses collaborateurs. Dans cet article, nous allons faire le point sur la sécurité en entreprise et vous donner quelques conseils pour bien choisir vos équipements de signalisation.

Panneaux ou marquage au sol pour la signalétique sur les lieux de travail ?

Pour la sécurité dans vos locaux d’entreprise, vous avez le choix entre les panneaux de signalisation et le marquage au sol. Chaque solution présente des avantages et des inconvénients et il faut les prendre en considération pour faire le bon choix.

A lire également : Comment créer un questionnaire en ligne ?

On peut présenter les panneaux de signalisation comme une solution plus complète, car la surface de marquage qu’ils offrent est plus importante. On peut alors être plus explicite par rapport aux risques encourus, à la signalisation d’une limitation d’accès ou à la marche à suivre. Le plus souvent, les panneaux servent à l’information, par la suite, chaque collaborateur est libre de décider de ce qu’il va en faire. Faute de temps ou pris dans la tâche à réaliser, on ignore souvent l’information. Le panneau n’est pas vraiment une signalétique efficace, mais il reste un bon support d’information.

Les panneaux s’installent généralement à la hauteur des yeux, ce qui lui permet d’être plus visible. Cependant, même si les panneaux sont mis à la hauteur des yeux, ils ne seront pas toujours visibles, notamment lorsqu’on les place dans des grands espaces ouverts. Il est possible de les installer avec les poteaux, mais c’est un budget en plus et les poteaux, eux-mêmes, peuvent constituer un obstacle ou un danger supplémentaire.

A lire aussi : Quand paie-t-on l'Urssaf ?

Dans ce cas, on peut opter pour le marquage au sol. Son principal avantage réside d’ailleurs dans le fait qu’avec lui, on peut vraiment tracer la voie de sécurité. Le marquage au sol permet également de la prévention dans l’entrée d’une zone spécifique comme une zone de stockage, une zone de chargement et de livraison, une zone à forte circulation ou une zone à risque. Cependant, avec le marquage au sol, on ne peut pas vraiment prévenir de tous les risques sur les lieux de travail. C’est là qu’il serait intéressant de combiner les deux solutions de signalétique.

La couleur des équipements de signalisation

Même si vous voulez des signalétiques à l’image et aux couleurs de votre entreprise, ils ne seront pas si efficaces s’ils ne sont pas dans la bonne couleur. En effet, pour les signalétiques sur les lieux de travail, il faut retenir trois couleurs, dont :

  • Le jaune pour l’avertissement et le danger. C’est une couleur vive qui capte facilement l’attention. Les panneaux de signalisation danger comprennent souvent un texte ou un pictogramme noir pour rendre le message encore plus visible,
  • Le rouge pour l’interdiction. Ainsi, lorsqu’un collaborateur est face à un panneau en rouge, il sait qu’une action ou un geste est interdit. Pour le droit, on utilise la couleur verte,
  • Le bleu pour l’obligation ou l’indication. Pour informer vos collaborateurs d’une obligation ou d’une indication, choisissez une signalétique en bleu avec du texte ou un pictogramme en blanc.

Le message sur les équipements de signalisation

Même si vous voulez être le plus explicite possible à travers ces équipements de signalisation, il serait judicieux d’opter pour une image qui est plus facile à comprendre. Comparée au texte, l’image permet une compréhension rapide, et ce, du premier coup d’œil. 

Vous pouvez apposer sur vos panneaux de signalisation un pictogramme en forme de triangle jaune avec un dessin du danger dans le triangle. Pour une interdiction, on préfère le pictogramme avec un rond rouge barré et une image représentative de l’action interdite dans le rond. Quand il s’agit d’une obligation, on utilise les pictogrammes ronds bleus avec un petit dessin au milieu.

Même si vous tenez à être original à travers ces signalétiques, privilégiez toujours les pictogrammes régis par la norme ISO EN 7010. Ils sont plus faciles à comprendre et à lire par tous. Pour renforcer l’information sur ces équipements de signalisation, vous pouvez ajouter un petit message comme « Attention », « port de chaussures de sécurité obligatoire » ou « entrée interdite ».

ARTICLES LIÉS