Optimisation de la chaîne logistique : l’importance d’un bon système WSC

En matière de logistique, nombreuses sont les entreprises qui améliorent les flux de travail dans leurs entrepôts en utilisant un système de contrôle d’entrepôt (ou WSC). Leur objectif en est d’optimiser l’utilisation de l’espace de stockage, d’éviter les déplacements inutiles, de réduire les temps d’attente, d’augmenter la productivité de l’entreprise et d’optimiser la satisfaction client. Dans cet article, nous allons vous montrer pourquoi il est important de miser sur un bon système WSC pour optimiser son supply chain.

Qu’est ce qu’un WSC ?

Le Warehouse Control System (WSC) ou système de contrôle d’entrepôt en français, désigne une solution logicielle conçue pour contrôler et gérer un ensemble d’équipements automatisés d’un entrepôt. Ces équipements peuvent être des transtockeurs, des stockeurs automatisés, des chariots AGV  ou encore des convoyeurs…

A lire en complément : Comment agencer des sanitaires confortables dans vos locaux pro ?

Contrairement aux WMS (Warehouse Management Systems) qui se concentrent sur la gestion des stocks et des emplacements, le WSC se concentre sur l’optimisation des flux de travail et des processus à l’intérieur de l’entrepôt.

Le logiciel WSC est en mesure de proposer diverses tâches, telles que le routage et l’ordonnancement des ordres de travail, la gestion des équipements automatisés comme les convoyeurs et les robots, la coordination des activités des machines et des travailleurs, et la surveillance en temps réel des performances opérationnelles. Il agit comme une couche d’orchestration entre les systèmes de contrôle des équipements et les systèmes de gestion de l’entrepôt pour garantir une exécution fluide et efficace des processus logistiques.

A voir aussi : Que savoir pour voyager aux États-Unis ?

Comment fonctionne un WSC ?

Le WSC est conçu pour coordonner le mouvement des marchandises à travers les éléments automatisés. En effet, quand l’opérateur émet l’ordre de préparer les commandes à l’ERP qu’il utile,  ce dernier transmet l’information au WMS (Wharehouse Management System).

Ce dernier commande à son tour le WSC afin que ce dernier donne l’ordre aux équipements automatisés de récupérer chaque produit à son emplacement. Les flux de travail sont ainsi optimisés dans l’entrepôt puisque les mouvements de chaque élément sont commandés par le logiciel WSC.

A préciser que le WSC est différent du WMS au motif que le premier se concentre sur l’optimisation des flux de travail et des processus dans l’entrepôt, tandis que le second se focalise sur la gestion des emplacements et des stocks.

Quels avantages d’utiliser un bon système WSC ?

Nombreux sont aujourd’hui les éditeurs qui proposent un système de contrôle d’entrepôt. Chaque outil ne se vaut pas. D’où l’intérêt de bien faire son choix. En effet, il est crucial de miser sur un bon système WSC. Seul ce dernier est en mesure d’offrir les fonctionnalités répondant aux caractéristiques et aux spécificités de vos entrepôts. Grâce à ces fonctionnalités, l’outil est en mesure d’améliorer l’efficacité opérationnelle de l’entreprise en  matière de logistique.

Outre un gain en productivité, l’intégration d’un meilleur système WSC permet également d’optimiser l’espace disponible, d’assurer une rapidité de traitement et d’ordonnancement des commandes et de garantir la satisfaction client. L’outil rend aussi fiable la préparation des produits grâce à  la réduction des erreurs.

Quel est le meilleur WSC ?

Lors du choix d’un logiciel WSC (Warehouse Control System) pour un entrepôt, plusieurs critères doivent être pris en compte.

Tout d’abord, la compatibilité avec les équipements existants de l’entrepôt est essentielle pour assurer une intégration fluide et efficace. Ensuite, la capacité du système à s’adapter aux besoins spécifiques de l’entreprise, tels que la gestion des volumes de commandes, la variété des produits et les exigences de traçabilité, est cruciale.

De plus, la convivialité de l’interface utilisateur et la facilité de mise en œuvre et de maintenance sont des facteurs importants. Il est également important d’évaluer la capacité du fournisseur à fournir un support technique fiable et une évolutivité pour accompagner la croissance de l’entreprise à long terme. Enfin, les fonctionnalités d’analyse et de reporting pour surveiller les performances opérationnelles et optimiser les processus doivent être prises en considération.

ARTICLES LIÉS