Comment réussir son investissement en bourse en 2022 ?

Investir en bourse est considéré comme l’une des alternatives pour se faire de l’argent, mais il est important de savoir comment s’y prendre. En effet, c’est de la même manière que vous avez des gains que vous pouvez aussi enregistrer des pertes. Pour ainsi faire de bons investissements, vous devez suivre certaines directives qui vous guideront et vous permettront de réussir vos placements.

Définir un budget actions et le respecter

Pour investir en bourse, vous devez commencer par définir le niveau d’exposition de votre patrimoine. Cette valeur peut varier entre 5 % voire 30 % du patrimoine en fonction de votre capacité à prendre les risques. En effet, le budget actions est dépendant de plusieurs facteurs dont votre horizon d’investissement ainsi que votre aversion des risques. Il faudra éviter que la volatilité du marché devienne votre pire cauchemar. D’autres articles du site Panoramix Bourse, vous apportent plus d’informations sur ce sujet.

A lire également : Lancement d'activité : les conseils d'Icarus Media Digital

Dans le cadre de vos investissements, vous devez fonctionner sur le long terme. D’ailleurs, ne vous accrochez pas tout le temps à votre portefeuille. Car y jeter un coup d’œil à tout bout de champ pourrait vous amener à paniquer et à prendre les mauvaises décisions.

Diversifier les investissements

En bourse, il est plus stratégique de diversifier ses placements sur plusieurs titres, c’est-à-dire dans différentes sociétés, divers secteurs ou continents. Encore mieux, vous pouvez décider de diversifier sur deux bonnes assurances vie en gestion pilotée ou une simple allocation d’un à quatre trackers. En effet, plusieurs investisseurs n’ont pas réussi en placement boursier, car ils n’ont pas su être malins. Ce sont le plus souvent des personnes qui ont fait l’erreur de ne miser que sur une seule entreprise. Ainsi, en optant pour une diversification, votre portefeuille est moins volatil et les risques sont donc limités. En bourse, on ne mise pas et on ne joue pas non plus, on investit. Consultez le site Jean Mauferon pour plus de conseils dans le cadre d’un investissement.

A lire également : Qui doit alimenter le compte CPF ?

Appliquer la méthode DCA

Il faut être réaliste, en bourse, c’est très compliqué de prédire le marché et d’anticiper les baisses ou les hausses. En effet, de nombreux paramètres imprévisibles entrent en jeu dans ce cadre. Le mieux est donc d’opter pour un investissement progressif et programmé. Il s’agira d’appliquer la méthode Dollar Cost Averaging (DCA), qui consiste à entrer sur les marchés actions de manière à investir sur une échelle de temps étendue. Dans la pratique, il est question d’investir sur une durée allant de 6 à 12 mois pour le budget action de la première étape. Ensuite, vous pouvez continuer à investir régulièrement si possible, mensuellement ou trimestriellement.

Ne pas céder à la panique ni à l’euphorie

En bourse, il est important de savoir garder son sang-froid, l’horizon d’investissement est de nombreuses années. Vous devez savoir qu’en placement boursier, les marchés ont souvent des sautes d’humeur. En effet, un marché qui passe à +20 % au bout d’une année aurait probablement pris par des mois à -5 % ou même un trimestre à -10 %. Vous devez donc être patient et chercher à rééquilibrer mécaniquement votre allocation. Il faudra donc renforcer les marchés lorsqu’ils sont bas en investissant et alléger au moment où ils sont hauts en vendant partiellement. Cela permettra de revenir aisément au budget action.

En investissement boursier, c’est le marché qui commande, il faut donc savoir battre ses cartes pour s’en sortir au mieux à chaque fois.

ARTICLES LIÉS